Man with a phone Man with a phone

Huissier de Justice à Brive-la-Gaillarde
tarifs & disponibilités

  • Meilleurs prix garantis
  • Réservation 7J/7 - 24h/24
  • Aucun paiement en ligne
Consulter les prix et réserver votre constat
Saisissez votre recherche ci-dessus

Comment trouver mon huissier ?

Choisissez facilement votre huissier

Je choisis mon huissier selon mes critères (Prix, date, créneau horaire, urgence...)

On me répond immédiatement

On m'appelle pour finaliser les derniers détails de l'intervention

Mon huissier dresse le constat

Je règle selon mon choix,
sur place ou sur facture

Nos 3 Huissiers de Justice disponibles à Brive-la-Gaillarde (19100)

photo de Me BRACHET Tony
Brive-la-Gaillarde

Me BRACHET Tony

Huissier de Justice à Brive-la-Gaillarde
photo de Me BUNEL Jean-baptiste
Brive-la-Gaillarde

Me BUNEL Jean-baptiste

Huissier de Justice à Brive-la-Gaillarde
photo de Me MADIOT Emmanuel
Brive-la-Gaillarde

Me MADIOT Emmanuel

Huissier de Justice à Brive-la-Gaillarde
Constat Huissier de Justice Brive-la-Gaillarde

Trouver un Huissier de Justice à BRIVE-LA-GAILLARDE (19100)


Zone d’Intervention de nos Huissiers de Justice à BRIVE-LA-GAILLARDE

Les Huissiers de Justice de HuissOnline sont à votre disposition et à votre écoute pour dresser vos constats à Brive-la-Gaillarde (19), et sur l'ensemble des communes situées à proximité : Tulle, Malemort-sur-Corrèze, Ussac, Saint-Pantaléon-de-Larche, Donzenac, Allassac, Objat, Terrasson-Lavilledieu, Varetz, Meyssac, Limoges, Périgueux, Bergerac, Cahors, Souillac, Beaulieu-sur-Dordogne, Sarlat-la-Canéda, Saint-Céré, Aurillac, Rodez.

Commander directement l'intervention de nos Huissiers de Justice et bénéficiez des meilleurs prix disponibles pour vos constats d'Huissier à Brive-la-Gaillarde.

Quelle que soit la typologie de votre constat, nos Huissiers de Justice vous apporteront toute leur expertise.

  • Constat de permis de construire (affichage) , modificatif, de destruction
  • Constat d’avant et après travaux, constat de voierie, constat de rue, abandon de chantier, malfaçons
  • Constat de livraison de VEFA
  • Constat d’état des lieux locatifs, sous location, logement insalubre
  • Constats de sinistre (dégâts des eaux, incendie, catastrophe naturelle)
  • Constat numérique et internet (constat sms)
  • Constat d’inventaire (divorce, succession…)
  • Constat de voisinage, nuisances sonores, tapages, constat de bruit
  • Constat en matière de droit commercial et des affaires (constat d’assemblée générale, livraison non conforme, constat règlement et jeux concours)
  • Constat en droit social (constat de grève, abandon/refus de poste, élections…)
  • Constat droit familial (constat d’abandon du domicile conjugal, constat droit de garde des enfants, constat d’adultère…)


A savoir : les prix des constats de nos Huissiers de Justice sont affichés en toute transparence sur HuissOnline, pour chaque Huissier, afin d’éviter toute surprise de facturation. Les prix des constats sont forfaitaires, tout inclus, et sont optimisés grâce à la géolocalisation des Huissiers via leurs agenda.


Le constat d’Huissier : La preuve absolue reconnue en justice

La force probante d'un constat d'Huissier de Justice à Brive-la-Gaillarde est incontestable. En tant qu'officier ministériel assermenté, l'Huissier est investi d'une autorité légale pour dresser des constats objectifs et impartiaux. Son intervention apporte une valeur juridique indéniable aux faits constatés. Que ce soit pour des litiges immobiliers, des conflits de voisinage ou des dommages causés, le constat d'Huissier à Brive-la-Gaillarde est une preuve solide devant les tribunaux. Il offre une description précise, accompagnée de photographies et de relevés, garantissant une vision impartiale et irréfutable des événements. L'Huissier de Justice assure ainsi la sécurité et la légitimité des constats dans le cadre des procédures judiciaires.

Le constat d'affichage par Huissier de Justice à Brive-la-Gaillarde (19)

Le constat d'affichage d'un permis de construire est une procédure courante effectuée par un huissier de justice. Conformément à l'article R 421-39 du Code de l'urbanisme, il est exigé que le permis de construire soit visiblement affiché sur le terrain dès la notification de la décision d'octroi et pendant toute la durée des travaux. A Brive-la Gaillarde comme ailleurs, cette mesure vise à informer les tiers tels que les voisins et les riverains des projets de construction, de modification ou de démolition d'une maison. L'affichage permet également aux tiers de contester le projet en présentant des raisons valables. Pour se prémunir contre de tels recours, il est recommandé de demander un constat d'affichage réalisé par un huissier de justice. Contrairement à d'autres méthodes de preuve, ce constat établi par un professionnel qualifié rend le recours difficile. L'huissier vérifie le panneau d'affichage à trois reprises, vérifiant la conformité des mentions obligatoires et la visibilité depuis la voie publique. Si tout est en ordre, l'huissier dresse un acte authentique attestant de l'affichage.

Le Conseil d'État stipule que la continuité de l'affichage doit être démontrée pendant deux mois. À cet effet, l'huissier effectue trois visites, dont les deux dernières sont non annoncées, dans ce délai de deux mois. Ces visites non annoncées sont consignées dans le constat, renforçant ainsi sa validité.

Les méthodes telles que les applications de preuve d'affichage ou les photos horodatées n'ont pas de valeur juridique solide, car elles peuvent être manipulées. Seul le constat d'huissier d'affichage de permis de construire offre une preuve incontestable et est recommandé pour se défendre contre tout recours potentiel de tiers.

Pour finir, nous avons parlé ici du constat d'affichage de permis de construire mais l'analyse est tout aussi valable pour une déclaration préalable de travaux, un permis de démolir, une division parcellaire et plus généralement, pour toutes autorisations d'urbanisme soumises à affichage obligatoire.

A noter que le prix d'un tel constat (pour un forfait 3 passages) reste un véritable investissement au regard de la sécurité juridique apportée par cet acte.

Le constat de travaux par Huissier de Justice à Brive-la-Gaillarde (19)

A Brive-la-Gaillarde, le recours au constat de travaux par un huissier de justice est de plus en plus fréquent dans la pratique. Il intervient dans diverses situations et à différents stades d'un chantier.

A. Le constat avant travaux (avant le début du chantier)

Pour prévenir d'éventuels dommages lors de travaux, un constat avant travaux, tel une photographie à un instant précis, fige l'état des biens environnants. Cela protège contre les dégâts qui pourraient survenir pendant les travaux. A Brive-la-Gaillarde, ce type de constat est utilisé par les entreprises du BTP en milieu urbain et rural, ainsi que par des copropriétés prévoyant des travaux. L'huissier dresse un état descriptif précis des biens adjacents, renforçant la protection pour les entreprises à l'origine des travaux et pour les propriétaires impactés.

B. Le constat de situation de travaux / malfaçons / abandon de chantier

Le constat de situation de travaux intervient pendant le chantier pour documenter son état à une date précise. Cela s'applique notamment en cas de malfaçons, d'abandon ou de retards dans les travaux. Ce constat détaillé joue un rôle clé en cas de contentieux pour des travaux mal exécutés.

C. Le constat après travaux

Le constat après travaux est réalisé à la fin du chantier pour prouver la réalisation conforme des travaux et la protection contre tout dommage. C'est également une preuve de respect des délais et de la bonne conduite des travaux, utile pour des projets ultérieurs.

Pour finir, le prix d'un constat de travaux ou d'avant travaux par Huissier de Justice reste une dépense très raisonnable (de 250 à 300 € sur Brive-la -Gaillarde) au regard des garanties qu'il confère à son bénéficiaire.

Le constat de dégâts des eaux par Huissier de Justice à Brive-la-Gaillarde (19)

A Brive-la-Gaillarde, l'intervention d'un huissier de justice revêt une importance cruciale en cas de dégât des eaux, offrant la meilleure défense pour obtenir une réparation équitable en réponse aux préjudices causés par ces incidents.

Le constat d'huissier pour les dégâts des eaux a un double objectif, permettant de réévaluer l'indemnisation en cas d'insuffisance et facilitant la prise de mesures amiables ou judiciaires contre l'assureur ou la partie responsable du sinistre.

Ce constat d'huissier doit être réalisé immédiatement, représentant la preuve cruciale qui autorise l'engagement de procédures et assure une compensation adéquate.

1. Les deux objectifs du constat d'huissier dans le contexte des dégâts des eaux.

Le constat d'huissier garantit indiscutablement l'étendue et l'origine des dégâts.

A. Évaluation précise des dégâts

Face à des dégâts des eaux, faire appel à un huissier de justice est impératif. Son constat devient l'outil essentiel pour obtenir l'indemnisation due. Dans ce constat, l'huissier décrit avec précision l'ampleur des dégâts, identifiant les biens endommagés, abîmés, voire détruits. Il peut également effectuer des mesures, comme évaluer l'humidité des murs. Ce constat possède une force incontestable et est désormais indiscutable, étant à la fois une preuve inestimable et un levier contre des indemnisations insuffisantes proposées par les assureurs.

Il est crucial de noter que le constat d'huissier a une force probante majeure devant les tribunaux, grâce à la loi Béteille de 2010, qui a reconnu sa valeur légale supérieure à d'autres preuves telles que les rapports d'experts, et ce, à Brive-la-Gaillarde comme partout en France.

B. Établissement de l'origine des dégâts

Le constat d'huissier de dégâts des eaux permet également de prouver l'origine du sinistre. Cela revêt une importance particulière car l'origine des dégâts peut être contestée, donnant lieu à des retards dans les indemnisations. Le constat devient alors un outil puissant pour déterminer l'origine exacte des dégâts, certifiant avec précision le point de départ du sinistre.

L'huissier peut spécifier dans le constat l'origine des infiltrations d'eau, identifiant les éléments responsables. Cela permet ensuite d'impliquer les entreprises ou individus responsables des dégâts. Seuls les éléments consignés dans le constat auront une valeur juridique en cas de conflit.

2. Le constat d'huissier de dégâts des eaux : point de départ des procédures

En cas de dégât des eaux, il est primordial de solliciter immédiatement un huissier pour constater les dommages. Ensuite, vous pouvez déclarer le sinistre à votre assurance dans les délais requis par votre contrat.

Deux scénarios se présentent :

- L'assurance mandate un expert : Ce rapport complète le constat d'huissier. Toutefois, veillez à posséder votre propre constat d'huissier, car celui-ci possède une valeur supérieure en cas de litige sur l'indemnisation.

- L'assurance ne mandate pas d'expert : Le constat d'huissier devient alors l'élément principal pour évaluer les dommages et obtenir l'indemnisation.

En toute situation, en cas de litige ou de difficultés d'indemnisation, à Brive-la-Gaillarde, le constat d'huissier demeure le meilleur outil de défense. Même dans un contexte amiable, la présence d'un constat d'huissier renforce votre position dans les négociations.

L'état des lieux constaté par Huissier de Justice à Brive-la-Gaillarde (19)

La conclusion d'un contrat de bail locatif instaure des responsabilités mutuelles entre le propriétaire et le locataire. A Brive-la-Gaillarde comme ailleurs, ces obligations s'appliquent à tous types de contrats locatifs, qu'ils concernent des résidences meublées ou non, des espaces commerciaux, professionnels ou ruraux. L'état du logement joue un rôle central dans le contrat de bail, imposant des devoirs aux deux parties.

Le propriétaire doit garantir un logement décent, préservant la sécurité et la santé des locataires. De son côté, le locataire doit entretenir le logement (ou l'espace loué) et l'utiliser paisiblement. Conformément à l'article 1731 du Code civil, le locataire est présumé recevoir le logement en bon état de réparations locatives, sauf preuve contraire. En outre, la loi n° 89-462 du 6 juillet 1989 vise à améliorer les relations locatives en soulignant l'importance de dresser un état des lieux d'entrée et de sortie du logement. Ainsi, il devient évident que seul un état des lieux établi par un huissier est incontestable. La présence d'un huissier de justice renforce la situation du logement à l'entrée et à la sortie des lieux.

À l'entrée, l'huissier dresse un état descriptif du logement pour protéger le locataire. Cela s'avère crucial car le propriétaire pourrait reprocher au locataire d'avoir causé des dommages après son installation. En constatant les dommages déjà existants avant l'entrée dans les lieux, l'huissier protège le locataire contre les propriétaires de mauvaise foi.

À la sortie, l'huissier effectue à nouveau un état des lieux pour protéger le propriétaire contre d'éventuelles dégradations pendant la période de location. Cet état des lieux détermine la responsabilité du locataire.

A. État des lieux pour des résidences louées à des fins d'habitation à Brive-la-Gaillarde

La loi n° 89-462 du 6 juillet 1989 régule les baux d'habitation. La loi ALUR du 24 mars 2014 a rendu l'état des lieux obligatoire pour ces types de baux. Selon l'article 3-2 de la loi du 6 juillet 1989, l'état des lieux doit être "établi contradictoirement et amiablement par les parties ou par un tiers mandaté par elles et joint au contrat de location". Ce rapport est annexé au contrat de location. Un décret d'application de la loi ALUR du 30 mars 2016 a complété ces dispositions, précisant les informations requises dans les états des lieux d'entrée et de sortie.

Il est important de noter que contrairement à l'état des lieux d'entrée, l'état des lieux de sortie est exclusivement pris en charge par le bailleur. Toutefois, si l'état des lieux de sortie est établi par un huissier de justice, les coûts sont partagés à parts égales entre le bailleur et le locataire. Il est donc évident que faire réaliser l'état des lieux par un huissier est avantageux. Les avantages de cet acte d'huissier sont multiples : il est incontestable, équilibre les relations entre les parties et divise par deux les frais de l'état des lieux de sortie.

B. État des lieux pour les espaces commerciaux, professionnels et autres à Brive-la-Gaillarde

La loi Pinel de 2014 exige un état des lieux d'entrée et de sortie pour les baux commerciaux, conformément à l'article L. 145-40-1 du Code de commerce.

L'article L. 145-40-1 du Code de commerce stipule que lors de l'occupation des locaux par le locataire, lors de la cession du droit au bail ou du fonds de commerce, ainsi qu'à la restitution des locaux, un état des lieux doit être établi contradictoirement et amiablement par le bailleur et le locataire, ou par un tiers mandaté par eux. Cet état des lieux est inclus dans le contrat de location ou, en l'absence de ce dernier, conservé par les deux parties.

Si l'état des lieux ne peut être réalisé conformément aux dispositions précédentes, il doit être établi par un huissier de justice, sur l'initiative de la partie la plus diligente, les frais étant partagés à parts égales entre le bailleur et le locataire. Le bailleur qui n'a pas pris toutes les mesures nécessaires pour réaliser l'état des lieux ne peut invoquer la présomption de l'article 1731 du Code civil. Bien que l'article ne mentionne pas explicitement les locaux professionnels, il est évident qu'un état des lieux réalisé par un huissier de justice protège les intérêts des deux parties au bail.

Le constat de conflit de voisinage par Huissier de Justice à Brive-la-Gaillarde (19)

A Brive-la-Gaillarde, les sources des conflits entre voisins sont variées, englobant des problèmes de nuisances sonores, des atteintes aux droits de propriété, des non-respects de servitudes, et bien plus encore. L'intervention d'un huissier permet de matérialiser ces problèmes. Dans le contexte d'un litige, un constat d'huissier se révèle un outil puissant pour que le juge puisse évaluer la situation.

Le constat réalisé par un huissier atteste et décrit l'acte à l'origine du litige. Il fournit des détails précis sur la nature et l'étendue des nuisances, comme la réalisation de mesures de décibels, de hauteur de haie, de mur, ou encore la violation d'une servitude, entre autres.

Ce constat donne donc forme à la nuisance et identifie sa source dans le contexte d'un conflit entre voisins. Les juges peuvent ainsi évaluer l'ampleur du problème. Dans un contexte de contentieux, ce constat joue un rôle crucial. Deux voies sont envisageables : une démarche amiable et une procédure judiciaire.

La démarche amiable

Cette étape est généralement la plus courante. En effet, dans environ 70% des cas, un constat d'huissier permet de résoudre le conflit sans engager de procédure judiciaire. Le constat, adressé à l'auteur de la nuisance par lettre recommandée avec accusé de réception, a souvent pour effet de le raisonner. En effet, la perspective d'une condamnation financière constitue un élément dissuasif puissant, contribuant à mettre fin au trouble. L'huissier de justice rappelle ainsi à l'auteur de la nuisance les risques encourus.

La procédure judiciaire

Si la démarche amiable n'aboutit pas, un constat d'huissier sera alors essentiel en cas de procédure judiciaire. Un avocat va généralement utiliser le constat comme base pour préparer ses arguments dans le cadre de son plaidoyer. Selon la loi, chaque partie impliquée dans la procédure doit prouver les dépenses nécessaires pour soutenir ses prétentions (article 9 du Code civil).

Le constat d'huissier devient ainsi la pièce maîtresse permettant au juge d'évaluer la nature et l'ampleur du problème. En collaboration avec un avocat si besoin, une compensation financière juste et équitable pourra alors être obtenue.

Le constat d'inventaire par Huissier de Justice à Brive-la-Gaillarde (19)

A. Raisons de réaliser un constat d'inventaire par Huissier de Justice

Le constat d'inventaire par un huissier vise à établir l'existence d'un ensemble de biens en un lieu spécifique et à un moment précis. En d'autres termes, son objectif est de prouver la présence d'objets ou de biens à une date déterminée.

L'Huissier pourra également faire une prisée pour donner une valeur pécuniaire aux biens inventoriés.

Ce constat constitue une preuve de possession, de détention voire de propriété des biens inventoriés. L'huissier détaille et décrit tous les biens dans son constat, pouvant même y ajouter des photographies pour éliminer tout doute ou toute contestation.

B. Les types courants de constats d'inventaire à Brive-la-Gaillarde

Parmi les types d'inventaires les plus fréquents :

- Procédures successorales
- Questions relatives au droit de la famille, telles que le mariage, le divorce, le PACS
- Sinistres et dommages causés par l'eau, les incendies, les catastrophes naturelles
- Formalités liées à la souscription d'assurance
- Processus de redressement et de liquidation d'entreprises

Découvrez d'autres lieux d'intervention de nos Huissiers de Justice dans la Nouvelle-Aquitaine